Capture d’écran 2022-09-23 à 17.46.58.png

Bonjour !

Lors de votre passage à l'institut, vous êtes nombreuses à me demander des conseils. C'est un plaisir pour moi de vous renseigner et de partager avec vous mes astuces beauté. Aussi, pour celles qui n'osent pas ou ont des obligations qui les obligent à partir vite et oublient de me poser leur question, j'ai décidé qu'il était important de trouver un espace où vous pourrez, quand vous le souhaiterez, retrouver toutes les astuces beauté.  

Je vais aborder dans un premier temps les questions récurrentes. Si le sujet qui vous préoccupe n'est pas traité, posez-moi votre question et je  répondrai sur cette page.

    Épilation - 7 conseils à suivre pour les personnes à peau sensible et les autres 

    Avant l’épilation 

    1 - Hydratez régulièrement les zones épilées

    L’épilation constitue une forme d’agression pour la peau. Pour minimiser les effets douloureux, pensez à bien hydrater votre peau. Oui, une peau  hydratée est plus souple, mieux protégée et les poils sont plus faciles à extraire. Conséquences : les micro-coupures ou petites lésions cicatrisent beaucoup plus facilement.
     

    2 - Evitez de se faire épiler durant ses règles 

    En effet, à cette période du cycle menstruel, la peau est plus fragile et la circulation sanguine augmente. Alors pensez-y lorsque vous prenez rendez-vous pour vos épilations. 

    3 - Talquez votre peau avant l’épilation 

    Pour éviter les sensations de brûlure et d’irritation liées à l’épilation, il existe une technique toute simple : il suffit d’appliquer un peu de talc sur la zone à épiler pour éviter au maximum les douleurs. 

    Cette routine permet d'absorber l'humidité de votre peau et améliore la qualité de votre épilation. Vos poils s'accrochent mieux à la cire chaude ou bande. La peau tire moins et s'abîment moins. 

    4 - Gommez les zones à épiler la veille ou l'avant-veille de l'épilation. 

    Cette routine facilite l'extraction du poil avec le bulbe. L'exfoliation débarrasse l'épiderme des impuretés et de cellules mortes. Et le bonus c'est qu'elle évite également que les poils ne poussent sous la peau (les poils incarnés).

    Attention toutefois, selon les zones à traiter, pensez à utiliser le gommage approprié. En effet, l'épaisseur de la peau doit être prise en compte. Gommer un visage ou gommer un corps nécessite des produits différents. Vous avez sûrement remarqué la taille des grains. C'est la recette pour un gommage de qualité et en douceur : choisissez des gommages à grains fins pour les peaux ou zones sensibles comme les aisselles et le maillot.
     

    Après épilation

    L’esthéticienne qui vous épile applique une huile apaisante mais parfois, selon la sensibilité de votre peau, cela ne suffit pas. Voici quelques conseils à suivre chez vous après votre épilation.

    5 - Appliquez une solution désinfectante 

    Une solution sans alcool bien entendu de type hexomédine pour prévenir les boutons et autres irritations. 

    Évitez bien entendu les huiles parfumées qui, rappelons le, contiennent de l’alcool ou des huiles essentielles d'agrumes ou astringentes.

    Pensez à l'eau thermale, une alternative intéressante pour les peaux très sensibles. Un pschitt de vaporisateur de cette eau bienfaisante hydrate mais aussi soulage les éventuelles sensations de picotements après l'épilation.

    L'ami des peaux sensibles, je nomme le talque. En plus de protéger la peau avant l'épilation, il apaise et prévient l'apparition des boutons.

    6 - Hydratation 

    Hydratez les zones épilées, asséchées après l'épilation.

    Utilisez votre crème pour le corps habituelle ou huile sèche (sans alcool )

    Selon votre envie, utilisez un soin nourrissant et apaisant, à base d'aloe vera ou d'amande douce (les deux sont très efficaces contre les rougeurs).

    Astuce DY : (à faire soi-même) Mélangez 240 ml de jus d'aloe vera avec 20 gouttes d'huile essentielle de lavande fine et 10 gouttes d'huile essentielle de romarin. Versez la préparation dans un flacon vaporisateur et agitez bien avant de l'appliquer sur la peau nette et sèche. (Pensez tout de même à ajouter un conservateur naturel pour stabiliser le produit et éviter ainsi la prolifération de bactéries).

    Sachez que l'aloe vera et l'huile essentielle de lavande fine apaisent des irritations éventuelles ; le romarin hydrate la peau. 

    Appliquez ensuite votre lait pour le corps habituel, et pour les zones épilées, enduire de crème à base de beurre végétal (karité, cacao, mangue) pour bien nourrir l'épiderme. 

    Les peaux hyper sensibles nécessitent un traitement plus fort. Utilisez une crème anti-inflammatoire en prenant conseil auprès de votre pharmacien. 

    7 - Pas d'exposition au soleil

    Cela va sans dire, mais c'est mieux en le disant. Oubliez la séance de bronzage au soleil après l'épilation ! Exposer sa peau directement après l'épilation la rend vulnérable aux rougeurs, aux allergies et aux taches pigmentaires.